Comment vivre quand on est hyperémotif et hypersensible?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



 

Comment guérir quand on est hyperémotif et hypersensible : style de vie sain

Être hypersensible est pénible et épuisant au quotidien. Les personnes hypersensibles ressentent de fortes émotions à longueur de journée. Ces sensations les touchent de plein fouet et perturbent leur équilibre.

Souvent exacerbées et hors-de-contrôle, ces personnes se sentent en décalage avec les autres. Victimes de leur propre hyperémotivité, leurs relations sociales sont sens dessus dessous ; ce qui conduit à des comportements autodestructeurs.

Il  leur urge donc de guérir de l’hyperémotivité. Quelles sont les causes de l’hyperémotivité, et comment peut-on en guérir ? 

Causes de l’hypersensibilité  

Notre personnalité est déterminée à 50% par la génétique (selon Elaine Aron) et la moitié restante par notre environnement social et nos expériences. L’hyperémotivité est donc héréditaire  à 50%, et est renforcée par notre vécu.

Une enfance difficile, des situations de vies conflictuelles et des syndromes de stress post-traumatiques renforcent résolument l’hypersensibilité.   L’hypersensibilité est donc un handicap acquis à 50% qu’on peut facilement  guérir à travers l’adoption d’un mode de vie sain.

Un mode de vie sain pour guérir de l’hyperémotivité

Les hypersensibles développent à la longue des mécanismes pour combler leurs frustrations. Pour relâcher la pression, elles se laissent aller souvent à des excès qui, bien installés, deviennent des addictions.

De l’alcoolisme au tabagisme, en passant par la boulimie alimentaire et sexuelle, ces personnes  finissent par subir des complications sociales  (divorce, licenciement, perte d’honneur).

Il est donc clair qu’un mode de vie sain s’impose pour, combattre ces addictions et guérir progressivement de l’hypersensibilité. Un mode de vie sain peut facilement opérer des miracles considérables.

S’hydrater

Bien s’hydrater, influe sur l’humeur. Occupés par nos obligations quotidiennes, il nous arrive d’oublier de s’hydrater. L’eau est indispensable et nécessaire pour le fonctionnement de notre système nerveux.

En boire, ne serait-ce que 2 litres par jour, prévient contre l’irritabilité et la fatigue musculaire.

Bien dormir

L’aversion de travail nous fait négliger le sommeil. Or, moins on se repose, plus nos glandes surrénales sont en état d’alerte. Ceci intensifie nos ressentis, et nous rend plus hostiles. Le sommeil est thérapeutique.

Il est conseillé de dormir 7 h par nuit, et de faire une sieste d’un quart d’heure (si possible), en mi-journée pour se relaxer. Très bénéfique, le sommeil  permet un regain d’énergie et contribue à établir une tranquillité d’esprit favorable pour un équilibre considérable.

Bien s’alimenter

Bien s’alimenter, c’est manger équilibré et éviter d’abuser du sucre, du sel et des viandes. Il est vivement conseillé de consommer des fruits et légumes, pour gagner en tonus et en vitalité.

Manger sain améliore et conserve la santé. Être en bonne santé est la base pour arriver à contrôler ses émotions.

Éviter les stupéfiants et les excitants

L’alcool et les drogues, sont des substances nocives qui excitent les nerfs, ramollissent le cerveau et influencent négativement notre personnalité. Il est obligatoire, pour guérir de l’hypersensibilité, de rester sobre. Il le faut, pour une clarté d’esprit.

S’exercer et prendre de l’air

Faire du sport au moins une fois par semaine, permet d’évacuer le stress et les toxines emmagasinées par notre corps. Elle permet aussi de garder la forme et d’améliorer la confiance en soi.

Prendre de l’air souvent, en effectuant régulièrement des promenades à pied, relaxe et procure du bien-être. C’est un exercice simple qui permet de se changer les idées, et d’échapper un temps soit peu à l’agitation quotidienne.

Il n’est plus à rappeler qu’il faut aussi une bonne hygiène corporelle.


Lisez aussi:

Comment accueillir les émotions pour oublier son passé ?

Comment gérer le stress pour rester zen en toutes circonstances ?