Hypersensibilité émotionnelle et fatigue nerveuse : que faire ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



La vie quotidienne des personnes souffrant d’hypersensibilité émotionnelle est chargée de mortifications psychiques en tout genre. Cette instabilité émotionnelle crée de l’épuisement psychologique et un mal-être existentiel.

Hypersensibilité émotionnelle et fatigue nerveuse : que faire ?

Que faire pour en finir ? Comment faire pour éviter la fatigue nerveuse ? Comment mieux vivre son hypersensibilité au quotidien ? Beaucoup de questions de ce genre se posent pour palier aussi bien à l’hypersensibilité émotionnelle, qu’à la fatigue nerveuse qu’elle génère.

Que faire, comment faire etc… La solution est toute simple, respirer.

L’hypersensibilité émotionnelle

L’hypersensibilité émotionnelle est une émotivité excessive, démesurée et nuisible au quotidien. S’emporter, dramatiser, trop prendre les choses à cœur, passer du rire aux larmes, déprimer ; voici ce qui caractérise un hypersensible.

Du fait de leurs ressentis, ces personnes débordent d’humanité et sont empathiques à l’extrême. Elles donnent trop de leur personne, s’investissent trop dans les relations sociales et, en sortent dans la plupart des cas lésées.

Ce qui fait qu’au fil du temps, elles peuvent devenir timides et introverties. Perfectionnistes, elles débordent d’énergie mais ne sont pas proactives, vu leur manque de confiance et leur constante peur de l’échec.

Influençables et manipulables, elles perdent les pédales quand elles se sentent ignorées ou sous-estimées. Elles se laissent aussi vite aller à l’angoisse et à l’anxiété, ce qui crée immanquablement de la fatigue nerveuse.

La fatigue nerveuse : que faire ?

Souvent confondue à tort à la fatigue physique, la fatigue nerveuse est beaucoup plus psychique que physique. C’est une exténuation psychologique due à une confrontation excessive à de fortes émotions d’inconfort, d’importunité, d’angoisse, d’anxiété et souvent de déception.

Manifestation de la fatigue nerveuse

La fatigue nerveuse affecte les facultés intellectuelles, ce qui la rend plus dangereuse que la simple fatigue physique. Avec une très basse concentration, une vigilance quasi-inexistante et une faible volonté, on s’expose à toutes sortes de dangers.

Cette fatigue peut aussi se manifester par un manque d’appétit, d’hygiène, de cohérence, de moral, et un sentiment de désintérêt généralisé. Elle provoque de l’improductivité au travail, des fautes graves et des maladresses souvent fatales.

La fatigue nerveuse n’est pas à prendre à la légère car elle conduit au burn-out, au désespoir, à la dépression et même souvent à la mort. 

La bonne nouvelle est qu’on peut l’éviter en réduisant considérablement le stress au quotidien …

La respiration est-elle la solution ?

D’un point de vue strictement biologique, la respiration est la fonction par laquelle l’organisme absorbe l’oxygène et élimine le gaz carbonique. Elle consiste à inspirer et à expirer. C’est une fonction normale à l’organisme.

La respiration profonde

 Il existe de nos jours une respiration curative, peu connue jusqu’à lors, appelée respiration profonde. Empruntée au yoga, elle est composée d’exercices simples pour bien oxygéner le corps, diminuer le stress et l’anxiété, améliorer la concentration et calmer les émotions intenses.

C’est une respiration qui se fait beaucoup plus par l’abdomen. Elle consiste à se gonfler lentement le ventre d’air lors de l’inspiration, et à expirer lentement. Il est conseillé de compter mentalement jusqu’à 5 aussi bien lors de l’inspiration que de l’expiration.

Pratiquée régulièrement, lors de la journée et des pauses, elle procure une bonne relaxation et un regain d’énergie.

Cette respiration est vivement recommandée aux personnes souffrant d’hypersensibilité émotionnelle pour réduire leur stress au quotidien, leur redonner plus d’assurance, favoriser leur bien-être et leur éviter la fatigue nerveuse.  


Lisez aussi:

Hypersensibilité émotionnelle : comment faire pour s’en sortir ?

Hypersensible : comment faire face et être heureux ?