Hypersensible : comment faire face et être heureux ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Hypersensible : comment faire face et être heureux ?

L’hypersensibilité

Les personnes hypersensibles ressentent beaucoup de sentiments et d’émotions à longueur de temps. Ces diverses émotions ressenties avec plus d’intensité que la normale, ne concourent qu’à leurs épuisements psychologiques.

Surchargées par cette émotivité débordante, ces personnes deviennent peu à peu fragiles et perdent goût à la vie. Rejetées et incomprises, leurs interactions sociales sont un total fiasco.

Riches en sentiments et très altruistes, elles donnent plus qu’elles ne reçoivent et finissent désappointées et très déçues. Ceci, malheureusement, leur fait perdre tout amour-propre et entrave leur possible bonheur. Comment donc faire face à cette hypersensibilité et vivre heureux ? 

Comment faire face à l’hyperémotivité et être heureux ?

L’hypersensibilité n’est pas une faiblesse, mais la conséquence d’un passé agité et difficile. Elle peut être considérée comme un handicap, dans une société agitée et de plus en plus asentimentale.

Déculpabiliser

Pour mieux y faire face, il faut (si l’on est hypersensible), se connaître et se déculpabiliser dans un premier temps. Les personnes hypersensibles ont tendance à culpabiliser sur tout, en trouvant coûte que coûte, un moyen de tout ramener à elles.

De ce fait, elles arrivent aussi à absorber les émotions des autres (du fait de leur empathie) et à se sentir trop redevables envers les autres, au point de souvent se négliger.

Il leur faut prendre du recul devant certaines situations, et se demander, si ce qu’elles sont en train de ressentir comme émotion est la leur.

Si ce n’est pas le cas, il vaut mieux s’alléger de ce fardeau et ne pas perdre de l’énergie ; et si c’est le cas, ne pas s’y attarder et essayer de se montrer plus courageux. 

Solution : pratiquer une discipline

Dans un second temps, il faut pratiquer une discipline qui permet de mieux contrôler ses émotions et procurer du bien-être. Il y en a tant, mais la plus recommandée est l’auto-hypnose.

L’auto-hypnose

C’est une discipline simple et solitaire, effectuée sur soi, par soi-même. Elle est composée d’exercices simples de détente et d’autosuggestions.

Il faut :

  • S’allonger sur le dos, les bras le long du corps, respirer amplement et calmement, et se concentrer sur soi.
  • Détendre progressivement ses muscles du visage jusqu’aux orteils.
    Bien pratiqué, ce premier exercice de détente fera ressentir un peu plus de poids sur le corps.
    C’est bon signe, le corps se relâche. Votre détente vous mènera dans un état de conscience modifié, qui vous permettra de mieux ancrer vos autosuggestions. Ensuite, il faut :
  • Appuyer ce calme par des suggestions mentales (exemple : je suis détendu ; mes tensions s’échappent ; mes angoisses s’annihilent ; la paix intérieure m’envahit à chaque inspiration)

Il est conseillé d’effectuer cet exercice quotidiennement au lit (au moins 15 minutes), dans un endroit calme. Au départ, cela demande beaucoup de pratique, de concentration et de patience.

Mais une fois maîtrisé, vous allez vous rendre compte de son efficacité au quotidien, si vous le pratiquez sérieusement. Elle est infaillible comme discipline pour guérir de l’hypersensibilité, maîtriser ses émotions et mieux vivre de façon épanouie.


Lisez aussi:

Hypersensibilité émotionnelle et fatigue nerveuse : que faire ?

La respiration abdominale pour gérer ses émotions au sport